Comment pêcho sa meilleure amie en 10 leçons!

18:30:00 Les blablas de Cathoon 4 Comments


Etat d'âme...


Vous devez vous dire "Mais qu'est-ce que cela? Que Quoi? What?!". Pas de panique, c'est un billet Humeur. Quand vous en avez gros sur la patate, coucher ses mots et ses maux sur un papier, une page web ou que sais-je, cela peut vous soulager... Alors c'est ce que je m'apprête à faire ce soir! J'ai comme un besoin de vider mon sac pour re sauter de bons pieds dans ma vie. Eliminer les parasites qui perturbent mes pensées, et se sentir mieux!

Mais pourquoi je vous donnerai 10 conseils pour pêcho son ou sa meilleure ami(e)? Non en fait, je ne vous en donnerez pas! Parce que le vivre est un enfer!
Avez-vous déjà été dans ce triangle amoureux? Votre copain, sa meilleure amie et vous? Où durant des années, vous vous battez dans le vent! Parce que de toute façon, il ne pense qu'à elle. Oui elle, cette fameuse meilleure amie! Celle qu'il regarde avec les yeux qui pétillent, le visage rougi! Et vous, vous êtes là, spectateur de la scène, durant des années, sans savoir quoi faire... Parce que vous, vous êtes amoureuse de lui... Et vous vous faites du mal!

Cette vérité qui vous percute au visage, soit vous souffrez en silence, soit vous l'affrontez. C'est ce que j'ai fait... Je lui ai parlé, à lui. Vous recevez ce couteau dans le coeur parce que oui, il est amoureux d'elle depuis toujours... Depuis ses 12 ans... Et elle, elle s'en balance de lui! Et vous, vous l'aimez depuis votre rencontre. Alors que faire? Vous partez ou vous restez? Et lui, il en pense quoi?! Lui, il veut toujours mettre sa meilleure amie dans son lit, mais elle l'ignore! Alors il reste avec vous en vous promettant de ne plus la contacter. Je pense qu'il a été honnête, après la parole d'un homme qui est très indécis dans sa vie n'est pas parole d'or...

Je pense que nous avons qu'en même passé de belles années ensemble. Encore une fois, je ne suis pas certaine...Je me souviens de ses mots "Tu pleures sans cesse avec moi, je te rends malheureuse.". Oui, il avait raison, il me rendait malheureuse! J'ai passé plus de 5 ans avec lui, et j'ai fait coulé beaucoup de larmes, pour rien!

Son combat était elle, mon combat était lui...

Et un jour, je me suis levée, pris un papier, et écris "Je pars, ne me contacte pas, je ne suis personne à présent". J'ai pris mes clics et mes clacs (comme dirait Vianney), et je ne me suis jamais retournée! Jamais! En plus de 5 ans, je n'ai jamais su ce qu'il était devenu!

Tout cela pour vous dire qu'aujourd'hui, son combat de toute sa vie, eh bien il l'a eu! Oui, il a réussi à pêcho sa meilleure amie! Peut importe comment je le sais, je le sais, c'est tout!
Et vous savez, ce premier couteau qui vous avait transpercé, la pointe s'enfonce soudainement encore plus profond. Après plus de 18 ans, il a réussi à l'avoir la nana qui hantait ses jours et ses nuits. Et moi dans tout cela, j'étais quoi au fond pour lui?

Mais vous aurez envie de me dire "Mais Cynthia, tu as fait le meilleur des choix, tu es partie faire ta vie ailleurs, avec quelqu'un qui t'aime toi!". Et je vous dirais que vous avez raison! Mais ce qui me fait de nouveau pleurer aujourd'hui, c'est que je ne sais pas qui j'étais pour lui. Ce qui me fait mal, c'est de me dire que je servais à rien. C'est comme si il nous avait mis dans une salle d'attente, toujours assise sur ce siège éjectable dés que son sourire apparaissait (elle). J'étais spectatrice de lui, j'étais "arrivée au mauvais moment".

Je sais que cela ne devrait pas m'affecter, mais je suis comme cela. Je suis touchée par mon "utilité" sur cette Terre. Chaque personne qui entre et sort dans ma vie, c'est contrôlé! Je filtre tout, et lui, il est passé à travers. J'ai été trop facile, pourquoi j'ai attendu cinq ans pour partir? J'ai suspendu cinq ans de ma vie, pour rien!

Ecrire ces quelques (beaucoup) phrases m'apaisent l'esprit. A présent, je me dis que j'ai tellement de chance d'avoir un homme (roux) qui déplacerait des montagnes pour moi. Je fais partie de ceux et celles qui ne croient pas au grand amour avec un grand A. Je crois juste qu'on rencontre des gens au cours de notre vie, qui nous piétinent sans pitié et il y a ceux qui vous tendent la main et vous guident vers l'avenir. Quoi qu'ils vous arrivent, demain quelqu'un sera là pour vous! Quittez les gens qui vous empoisonnent, qui vous font souffrir sans raison. Quittez les égoïstes! Quittez les hommes qui aiment leur meilleure amie! Fuyez et vivez pour vous! Un jour, une personne vous tiendra la main et vous aidera à vous relever!

Si dans le tout hasard, toi qui croit au destin, M.D. tu me lis aujourd'hui ici, sache que je n'ai toujours rien à te dire! Mon silence et mon absence parlent pour moi! Peut être que c'est moi qui t'ait donné la force de l'avoir cette vipère! Peut être que je suis fautive de tout cela... Mais j'espère que je t'ai moi aussi enfoncé ce couteau dans ton coeur, j'espère t'avoir fait souffrir comme tu m'as fait pleurer durant 5 ans. Je te souhaite ni bonheur ni tristesse, non, vraiment rien. Et toi encore qui croit au ce même destin, nos chemins se croiseront peut être mais rappelle toi ce que nous sommes dit pour la dernière fois.
"Nous ne sommes pas fait pour être ensemble." "Nous ne sommes pas fait pour être ami."

Vous aimerez sûrement

4 commentaires:

  1. Coucou ! je n'ai jamais connue ça mais je me suis tjs méfié des meileures amies LOL Franchement ça doit être dur ça doit te blesser dans ta propre confiance en toi. c'est bizarre d'aimer quelqu'un et de faire sa vie avec une autre... bisous

    RépondreSupprimer
  2. Ce texte est magnifique...
    Courage de partir quand on est malheureuse, perdue... Tout le monde n'a pas cette force! Bravo!... Et non plus la force de ne pas se retourner...
    Tu souffre de ne pas savoir mais pose toi la question: est ce que ça changerai vraiment quelque chose à ta vie aujourd'hui? N'as tu pas assez perdu de temps avec tout ç (lui, votre histoire, elle...)? N'est il pas temps de vraiment ne plus se retourner pour ne plus souffrir?
    Tu sais, parfois l'ignorance est plus facile...
    Merci d'avoir partagé ton expérience, cela pourra sans doute aider d'autre personne dans ce cas...
    Bisouxxx

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou, merci pour ton gentil commentaire!
      Je ne souffre pas, je m'en fous de lui. C'est juste que parfois, on apprend des choses qui font mal et qui nous fait poser des questions. Sache que je ne changerai rien à ma vie pour lui. J'espère juste que j'ai réussi à lui faire passer un message quand je suis partie, j'espère qu'il a compris ce qui est la souffrance. Parce que je n'étais pas un jeu...

      Oui, j'espère que ça pourra aider quelqu'un, c'est pour ça que je l'ai écrit aussi!

      Supprimer