Le jour où j'ai eu mon Bac!

10:30:00 Les blablas de Cathoon 2 Comments

Le Bac, une étape dans sa vie!

Voilà, vous y êtes, les résultats du Bac!

Je me rappelle quand j'ai eu mon Bac.
A vrai dire, rien ne s'est passé comme prévu.
J'étais une terminale L, option Histoire de l'Art. Dans un grand lycée bordelais. J'ai fait mon petit parcours avec quelques embuches, comme d'habitude! Je ne suis pas une élève top de la classe, mais tout de même modèle par mon attitude. Je ne visais pas être la première, je déteste être à la tête de l'affiche. Mes difficultés auditives et moi, on s'en sortait plutôt bien.
Et puis, il y a eu une grève. Une très grosse grève. La loi du CPE, cela vous dit quelque chose? Et bien j'étais en plein dedans... Résultat, lycée fermé pendant trois mois!
Trois mois... avant le Bac!
Comment apprendre et réviser quelque chose avec cette fermeture?!
Alors j'ai fait comme j'ai pu, avec les moyens du bord!
Epreuves du Bac, une catastrophe... Je ne savais rien, pratiquement rien...
Résultat, j'ai échoué! Comme les 16 autres élèves de ma classe. Je suis admise aux rattrapages et patatra, le Bac me file entre les doigts... Comme les 14 autres de ma classe.
Les chiffres font peur: sur une classe de 22, 5 en eu le Bac du premier coup et 3 aux rattrapages.
Alors que faire? Redoubler? Sûrement pas, j'ai déjà passé trop d'année dans ce lycée. Je vais avoir 19 ans, j'ai envie de grandir.
Comme je m'ennuyais à la maison à attendre ce fichu Bac pendant cette grève, j'ai trouvé du travail dans la restauration. Voilà, je décide donc d'entrer dans la vie active. Mais je n'ai pas fini avec les études. Je veux un diplôme et je veux mon Bac.
Je choisis de passer en candidate libre, ce n'est pas trop compliqué quand on sort d'une filière L car ce secteur ne demande pas d'épreuve type TPE.
Je valide mes notes au dessus de la moyenne, des matières en moins à passer.
Alors durant mon année libre, j'ai travaillé, j'ai passé mon permis et j'ai appris mes cours! En mode célibataire. Parce mon copain m'a quitté et que de toute façon, il ne savait que m'enfonçait encore plus.
Je ne vous cache pas que cela était très difficile. Le plus dur? La motivation! L'envie d'apprendre et réviser quand on est toute la journée à la maison.
Le Bac, le retour! Le stress parce que je me sentais seule dans une classe de 30 élèves scolarisés. Dans un lycée bordelais que je ne connaissais pas mais qui est hyper bien côté niveau prétention d'étude. Je suis rentrée à la maison en pleurant. J'ai dit à mes parents que je n'en pouvais plus. Je voulais baisser les bras! Mais je suis allée jusqu'au bout des épreuves. Et le dernier jour, j'ai dit à mes parents que je n'irais pas voir les résultats. J'ai déjà vécu l'échec, je ne voulais pas le revivre.
Jour des résultats, je travaille non stop. Cela tombe bien, je n'ai pas le temps d'aller à Bordeaux.
16h, mon père est sur place. Surtout Papa, ne m'appelle pas, je ne veux pas savoir.
J'en ai vu passer à mon travail des adolescents avec leur papier vert. Et je ne savais toujours pas et je ne voulais pas savoir.
23h, je quitte enfin mon service. Je vois des appels, des messages. Je ne lis rien.
Je vois que ma meilleure amie m'a appelé et laissé un message vocale. Elle a été mon pilier pendant cette longue année. Alors j'écoute son message. "C., tu as eu ton Bac! Tu as eu TON BAC!!! Rappelle toi que ça était ton combat et qu'aujourd'hui c'est ta VICTOIRE!!". Alors j'ai pleuré! Pleuré toutes les larmes de mon corps, toute ma souffrance, toute ma galère, toute ma haine! J'ai pleuré pour ma délivrance!
J'ai lu tous mes messages. Tiens, un sms de mon ex: Coucou, j'espère que tu as ton bac. Sinon tant pis! Bisous. Alors lui, je ne lui ai jamais répondu. Qu'il aille au diable!
Je suis rentrée à la maison. En larme de joie! Sur le portail, il y avait une pancarte écrite "Félicitation C.!". Alors j'ai ouvert la porte et ils étaient tous là! Toute ma famille! Mon père champagne à la main!
Pour la première fois de ma vie, j'étais fière de moi! J'avais accompli mon but! J'y ai cru et je l'ai fait, seule! Moi, la fille sourde d'une oreille! Un papier du Bac avec un tampon du lycée le plus coté de la région Aquitaine, je peux vous dire que cela m'a bien aidé pour mes études!

Dans la catégorie poisse du Bac, mon frère a également raté son Bac la première fois. Comme il était dans une filière scientifique, impossible de le passer en candidat libre. Avec de la bonne volonté, il a eu son Bac avec mention.


Tout ce blabla pour vous dire que quoiqu'il arrive, ne baissez pas les bras! Le Bac est la première épreuve de votre vie, soyez fort et ambitieux.
C'est raté? Ce n'est pas grave, continuez vos efforts! Si vous pouvez le passer en candidat libre, faites-le, mais sachez que cela se fera à la sueur de votre front! Nous n'avons jamais rien sans rien dans la vie, sachez le!
Surtout, ne lâchez rien! Les études sont importantes et être fier de soi n'a pas de prix!
Pleurez aujourd'hui mais souriez demain.

Félicitations à toutes celles et ceux qui repartent le Bac en poche! Pour les autres, en trois mots: Force et courage :)!

Vous aimerez sûrement

2 commentaires:

  1. Tu m'as mis la larme aux yeux ! Ca me rappel l'année dernière quand je l'ai passé : les épreuves anticipés + les épreuves du bac. Beh je peux te dire que j'en ai bien chié. Je l'avais quand même passé 2 fois avant...
    Aujourd’hui je prends la vie comme tu dis, sans rien lâcher car justement je n'ai pas eu mes concours... je suis un peu dégoûté mais je me suis rendu compte que j'avais préparé à fond quelque chose qui n'était pas si important que ça... bref je recommence je ne lâche rien ;-)
    biz

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai pensé à toi quand j'ai écrit cet article. Je savais que tu allais y laisser ton expérience :). Moi aussi j'ai toujours les larmes aux yeux quand je relis ce que j'ai écris. Mais j'avais besoin de dire qu'il ne faut rien lâcher dans la vie.
      Bon courage pour la suite de tes concours, tu l'auras à la sueur de ton front! Je t'envoie force et courage :), tu vas y arriver ;)

      Supprimer